Comment rendre un article SEO friendly ?

Apres t’avoir donné quelques astuces pour rédiger une page “A propos” qui déchire, on se retrouve pour parler SEO. Que tu sois baby blogger ou que tu blogues depuis longtemps, tu connais surement ce terme : le référencement. La visibilité de son blog est quelque chose qu’on cherche à améliorer constamment et passe par un vrai travail de fond. 

Aujourd’hui je te donne 5 astuces pour rendre ton article SEO friendly et booster ton rang dans les moteurs de recherche.

Il existe pleins de méthodes pour améliorer son référencement, je vais parler ici des 5 principales selon moi. Celles que j’applique pour chacun de mes articles. Il est important d’utiliser ces astuces le plus tôt possible pour ne pas avoir à repasser sur tes anciens posts plus tard.

1-Apporter une information aux lecteurs

Ça peut paraître bête dit comme ça mais le lecteur a besoin d’être renseigné. C’est en général pour ça qu’il clique sur ton article. Mets toi donc à sa place et demandes toi quelles informations tu aurais aimé trouver dedans. Cela te permettra de rédiger des articles riches en informations pertinentes. Bien entendu, restes toi même et écris le avec ton style. Le lecteur adhère aussi à ta personnalité et aime se sentir proche de toi. De toute façon, partage sur quelque chose que tu aimes et tu feras forcément ça bien !

Toujours dans ce soucis d’information, veille à ce que tes articles soient complets. Pour ça renseigne-toi, fais des recherches sur internet, lis des blogs et diversifie tes sources pour rassembler le maximum d’éléments.

2-Utiliser des titres H1, H2 et H3

Les titres sont importants, ils permettent de structurer ton post et surtout tes idées. Essayez donc de faire un plan avec les différentes idées à mettre dedans. Ça vous rappelle vos dissert de philo hein ? Oui oui moi aussi j’adore ! Haha. Bon là c’est pour votre bébé donc on fait un effort. Le 1,2 et 3 derrière le H ne sont pas là pour faire jolis, vous l’aurez deviné, mettez les sous-titres dans l’ordre pour que ce soit cohérent pour Google.

Aérer l’article avec des sous-titres permet d’améliorer la lisibilité et rend l’article plus agréable à lire.

3-Mettre les mots-clés un peu partout

A la rédaction de ton article, tu dois déterminer les mots-clés. Ceux que le lecteur taperait sur google pour tomber pile poile sur ton post. Plus ces mots seront présents, plus Google comprendra de quoi parle ton article et pourra le référencer correctement. Il est important de les insérer à des endroits stratégiques comme : le titre de l’article, dans le premier et dernier paragraphe, la métadescription et le titre des images présentes dans l’article. Bien entendu, il faut que ça reste naturel et non machinal sinon tu risques de biaiser le référencement au lieu de le booster.

4-Insérer des liens internes et externes

Parlons maillage. Pour booster le référencement, il est important de tisser une toile d’araignée (beurk) ou de créer un filet de pêche, c’est toi qui voit. Comprenez, lier vos articles les uns aux autres pour inciter le lecteur à continuer la découverte de votre blog. Toujours dans un soucis de lisibilité et de facilité de navigation, demandes à ce que le lien soit ouvert dans un nouvel onglet. 

Tout comme les liens internes, les liens externes peuvent aussi t’aider dans ton référencement. En effet, ajouter des références pertinentes au sein de ton article boost la crédibilité de celui-ci aux yeux de Google. Par exemple, si tu parles d’un produit, mets le lien ou on peut le trouver.

Cette technique de maillage se révèle bien plus efficace que la suggestion des articles “vous aimerez aussi…” en-dessous du post. Le lecteur étant en train de lire cet article spécifiquement, il verra et cliquera plus naturellement sur les liens internes. Essaies donc d’insérer des liens vers tes autres articles pour booster le nombre de pages vues.

5- Publier régulièrement

Ecrire souvent est le meilleur moyen pour montrer à Google que ton site est en vie et donc à augmenter le trafic de ton blog. En effet, les moteurs de recherche veulent fournir aux internautes les meilleurs résultats possibles pour leurs requêtes. Si tu ne publies que rarement, Google suppose que ton blog n’est pas une bonne ressource pour les internautes, tout simplement. Une fréquence d’un article par semaine est un bon début mais plus c’est encore mieux. Attention encore, on privilégie toujours la qualité à la quantité, quitte à écrire moins souvent.

Publier souvent, ok mais Google a besoin de contenu. La longueur de ton article va donc être important pour le référencement. Ni trop long, ni trop court, il doit contenir entre 600 et 1200 mots dans l’idéal. En dessous de 300 mots, il a été montré que les moteurs de recherche peinent à trouver l’article en question. Varier les longueurs d’articles est également un atout indéniable puisqu’il crée une meilleure expérience utilisateur. Pense donc à écrire différents types d’articles (court et long) pour booster ton référencement naturel et donc le trafic de ton blog.

Toi aussi tu fais tout ça lorsque tu rédiges un article ?

1 Comment

    1. Encore de bons conseils, je n’utilise pas les titres 1,2,3 etc mais je vais m’y mettre des mon prochain article. Puis maintenant j’essaie d’écrire un article par semaine.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.