Pause nature au parc des Catlins

Green please !

Après nos quelques jours passés à Dunedin, nous reprenons la route pour le parc des Catlins dans le sud de l’île. Disposant d’un paysage côtier pittoresque et d’une forêt tropicale dense, cette région est très peu peuplée (environ 1200 habitants). Bienvenue donc dans la nature sans superette, pompe d’essence ou distributeur à moins de 150km à la ronde.🤷‍♀🌳

Je ne vous le cache pas, les Catlins ont été notre bête noire du voyage. Nous n’étions pas préparé à y passer plusieurs jours sans approvisionnement que ce soit en essence, nourriture ou argent. My bad !🤦‍♀👎
Nous sommes partis là-bas comme des fleurs, nous hâtant vers notre prochain point de vue. Grosse erreur.😮 Préparez-vous donc, regardez la météo et faites le plein avant de vous aventurer dans cette partie préservée et naturelle de l’île du sud !👌 #cetaitlaminuteconseil

Comme dit plus haut, le parc des Catlins est une région naturelle de 1900 km² très peu peuplée située entre Balclutha et Invercargill. Ca fait un bout de terre à voir, c’est sûr ! Alors en dehors de la jolie route qui t’y emmène, quels sont les immanquables de ce parc naturel ?

Voici les 5 stops à faire absolument si tu passes par là.

Nuggets point

A 1h30 de Dunedin et après avoir traversé Kaka point (on adore!), notre premier point d’arrêt : Nuggets point. Accessible gratuitement, une courte marche vous emmène au phare et aux rochers dispersés dans l’océan (d’où le nom Nuggets). 🍗⚓Avec un peu de chance, vous pourrez écouter et/ou voir des phoques sur votre route en bas de la falaise.

Le temps n’était pas avec nous ce jour là, à cause de la brume nous ne voyons pas à 2 mètres devant nous… ☁🌫 Impossible donc de voir les nuggets et même le sommet du phare c’est pour dire… 😔Apparemment le temps est souvent nuageux et brumeux ici, regardez bien la météo pour organiser votre trip et profitez de ce magnifique point de vue !

Pic by @guidetonewzealand

Purakaunui falls

Vous aimez les falls ? Un peu plus loin sur la route, arrêtez vous donc au Purakaunui falls. Cette cascade sur 3 niveaux est accessible gratuitement après une courte marche. Sa popularité vient principalement du fait qu’elle se trouve très éloignée de la région alpine. Bizarre donc de trouver une telle chute d’eau sans montagnes autour. 🤫 Le débit d’eau n’est pas très impressionnant, je vous l’accorde, probablement à cause de la période à laquelle nous l’avons visitée.

Curio Bay & Porpoise Bay

Curio bay est un peu particulière puisqu’elle abrite une forêt fossilisée vieille de 180 millions d’années. Il paraît même que si vous regardez bien les rochers en vous baladant, vous pourriez apercevoir des feuilles fossilisée. 😯🌿Bon nous n’en avons pas vu, en même temps la marée montait, on ne s’est donc pas trop attardé sur tous les rochers. 😅
Cette baie abrite également une colonie de pingouins aux yeux jaunes, une des espèces de manchots les plus rares.🐧🐧 ! Avec un peu de chance, au couché du soleil, vous pourrez les observer retourner dans leurs nids sur la plage.

Porpoise bay, qui se situe juste à côté de Curio bay, abrite quant à elle une colonie de dauphins Hector. Arrivé là-bas, nous pouvions les observer jouer avec les vagues pas très loin de la plage. Impressionnant qu’ils soient si prés du rivage ! La baignade étant autorisée, si vous ne craignez pas le froid et que vous avez de la chance, nager avec les dauphins gratuitement devient possible ! 🙌🐬

Waipapa lighthouse

Après ce stop “plage” on continue notre route jusqu’au phare de Waipapa, le dernier phare en bois à être construit en Nouvelle-Zélande. Si vous suivez mes aventures, vous avez peut-être remarqué ma passion pour les phares et les pontons. Après le Cap Reinga, j’étais donc ravie d’en découvrir un nouveau ! 👏

Une petite balade longe le bord de mer jusqu’au phare offrant un paysage magnifique. L’endroit est également parfait pour pic niquer au bord de la mer et regarder les lions de mer bronzer. ✌

Slope point

Last but not least, slope point ou le point le plus au sud de l’île du sud ou encore “le bout du monde”. Nous avons presque pu toucher le “bout du monde” rendez-vous compte… Je dis presque parce qu’à notre arrivée, après 15km de gravel road adorée, la route était barrée pour travaux VDM ! Au passage, le worker m’a quand même dit “Go to curio bay, its quite the same” Hinhin c’est gentil mais non gros, y a pas de panneau à Curio Bay. 😧

Blagounette à part, vérifiez que la route est bien terminée avant d’y aller… sinon vous savez quoi allez à Curio bay c’est pareil 🤣👍#joke #cetaitpasdrolequandmeme

Photo by @sciencealert.com

Ou dormir ?

Le seul freecamp pour les non self-contained dans les Catlins est Weir beach reserve. Attention cependant, la route menant au camp (et à slope point d’ailleurs) est fermée pour travaux depuis mi-novembre. Vérifiez donc bien que la route soit réparée pour ne pas faire le trajet pour rien. Vous trouverez bien entendu d’autre camping payants tout au long de la côte allant de 8$ à 10$ par personne.

Après toutes ces péripéties, nous retrouvons Invercargill pour nous ravitailler. Nous y resterons plusieurs jours car de la pluie est annoncée pour toute la semaine à venir. Invercargill dispose d’une super librairie avec un wifi au top, des douches chaudes pour 1$/pp et un freecamp juste à côté, parfait si vous souhaitez faire une pause dans votre voyage.

Soit disant passant, je vous conseille d’aller manger au Batch café. Ambiance cosy à la déco pastel, les produits sont faits maison, frais et délicieux ! Niveau prix, on tourne autour des 40$ pour deux plats. Tout dépend après ce que vous prenez !

Prochaine étape : Milford Sound ou la 8éme merveille du monde.

To be continued

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *