Une journée au Mont Cook !

Viens prendre l’air au Mont Cook !

Après une belle journée au bord des lacs Tekapo et Pukaki, nous prenons la route pour le Mont Cook. 3724 mètres d’altitude, c’est le point culminant de la Nouvelle-Zélande, belle bête ! Chance, le temps est avec nous, il y a un grand soleil et presque pas de nuages. Nous longeons le lac Pukaki sur plusieurs kilomètre puis traversons la vallée (non pas de Dana, merci) jusqu’au village du Mont cook. ☀🗻

De nombreuses pauses photos plus tard, nous voilà arrivé au pied des montagnes blanches. Il est 11h30, on se dirige vers l’i-site pour prendre toutes les informations sur les nombreuses randos à faire ici. Au niveau des accès aux randos, tout est très bien expliqué sur les plans à l’I-site, vous avez même un classeur avec des photos prises lors des différents track !
Nous en avons choisi deux : Kea point (1h aller-retour) et Hooker valley track (3h aller-retour). Oui, vous avez bien lu, 4 heures de randos dans la journée ! Du jamais vu pour nous. 💪

Pour prendre des forces, on mange au Old Mountaineers’s restaurant. Ce petit restaurant complétement vitré sur l’extérieur a beaucoup de charme ! Situé en plein cœur du village Aoraki, il propose plusieurs plats tels que des sandwich/bagel, burger, pizzas, saumon etc… La vue sur les montagnes est exceptionnelle, parfait pour se mettre dans l’ambiance de notre rando !

Concernant la difficulté des deux randos (oui parce que c’est marqué « Easy » mais easy pour des Hiker oui !), Kea point est facile d’accès. Ça monte sur la fin pour accéder au point de vue mais rien de fou non plus #onavupire. La seconde, Hooker valley track est plus compliquée… Non pas qu’elle soit dure en soit, il y a un peu de montée mais léger et quelques marches, mais la longueur de la marche est fatigante (pour une non sportive j’entends). Posez-vous et profitez du paysage, ça ira tout seul !

Par un soleil écrasant, penser à la casquette, l’eau et la crème solaire ! Impératif les gars ! Je n’ai pas mis de crème (on en avais pas encore acheté) et j’ai eu droit au joli surnom de « lovely tomato » pendant une semaine !

Kea point

Hooker valley track

Ou dormir ?

Vous avez principalement des campings payants proches du Mont Cook. Le camping gratuit le plus proche se situe à côté d’Omarama (environ 1h de route jusqu’au Mont cook), le Ahuriri bridge campsite. Le terrain est très grand, il y a de l’espace partout et peu de monde lorsque nous y étions. Les sanitaires par contre ce n’était pas ça… Mais comme souvent dans les campings gratuits. C’est aussi là-bas que j’ai pu admirer un magnifique couché de soleil !

J’espère que l’article t’as fait voyager avec moi,

Des bisous,

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.