Les compagnies de location Spaceships et Lucky rentals, ça vaut quoi ?

Location mode d’emploi 📖

Au cours de notre road trip, nous avons eu l’occasion de louer deux vans via deux compagnies différentes : Spaceships (pour nos 2 mois en Nouvelle-Zélande) et Lucky rentals (pour nos 3 semaines en Australie). 🚚 Pas évident de se décider quand on veut louer un véhicule à l’étranger. Quelle compagnie ? Quel prix ? Pour quels services ? Pour t’éclairer, voici mon retour d’expérience avec ces deux compagnies.💡

Attention, article long ! Tu peux te rendre directement au Bilan
pour avoir les pour et les contre sans passer par les détails. 😉

Spaceships

Nous avons réservé notre van directement sur internet environ 4 mois à l’avance. La note ? 1300€ pour deux pour 2 mois de location.

Nous avons également choisi, à nos risques et périls, de le louer sans assurances.🤯Assurance qui permet en fait de réduire votre franchise, initialement fixée à 3000$.💸 Nous pensions être assuré grâce à notre CB, je dis bien nous pensions… Mais ceci ne raconte pas cette histoire.

La remise du véhicule s’est très bien passée (nous l’avons récupéré à Auckland), le personnel était ultra sympa et accueillant. Seul bémol, ils étaient pressés, parlaient vite et nous ont filé le van fissa. Le mec fait quand même le tour du véhicule avec vous, vous demande de remplir un papier attestant de l’état du van et vous explique comment la bête marche. Le tout en 10min. Merci, bonsoir. 🙋‍♀

Pour le retour même combat. Ils ne sont pas très regardant, ils ont simplement démarré le van et fait le tour du véhicule pour vérifier qu’il n’y avait aucuns dégâts. Une signature pour le retour et quelques larmes d’adieu, that’s it !

Il faut aussi savoir que la couleur des vans Spaceships (comme sur la photo) est orange pétant. Niveau discrétion on repassera.👀 L’avantage est que tu repères vite on van, peu importe ou tu te gares. L’inconvénient comme tu l’auras compris est que tout le monde sait que tu loues un van et qu’il y a surement pleins de jolies choses à l’intérieur. Mon conseil : emmène toujours, TOUJOURS tout ton matériel de valeur avec toi et n’oublie pas de verrouiller ta voiture.🔐

Enfin, pour la petite anecdote, tous les vans Spaceships ont un petit nom. Le notre : Hakuna Matata. 🤙 Non seulement c’est super original mais en plus tu t’amuses à regarder celui des autres. On a adoré le principe !

Service

La Nouvelle-Zélande dispose de plusieurs Toll road, comprenez autoroutes payantes. Pas de panique, il n’y en a que 3 dans tout le pays et vous pouvez choisir de ne pas les prendre (une route alternative vous est proposée : gratuite mais plus longue). Sachez tout de même qu’elles ne sont pas bien chères, environ 1 ou 2$ par passage, ça ne va donc pas vous ruiner.

Là ou Spaceship est au top c’est qu’ils s’occupent de payer vos péages et vous n’avez à les rembourser qu’a la fin de votre road trip. Sans ça, vous devez créer un compte (sur le site des autoroutes) et payer votre péage dans les 5 jours suivant votre passage au risque de prendre une majoration !

Ce service est donc super pratique et permet de ne pas se préoccuper de cette étape administrative chian pénible. 🤗

De plus, leur site internet est assez ergonomique et reprend bien les différents véhicules. Vous pouvez d’ailleurs établir un devis en ligne et visualiser les packs dispo en suppléments. Petite précision quand même, Spaceships ne propose pas de van self-contained, uniquement des voitures aménagées. Si vous avez la moindre questions, n’hésitez surtout pas à leur envoyer un mail, ils répondent vite !

Équipement & rangement

Alors il faut savoir déjà que le van était super propre ! Avec environ 90 000 km au compteur, il était en effet, tout jeune.👶

La literie est comprise dans le prix, vous avez bien 2 oreillers, une couette et les draps qui vont avec. Deux gas cooker, 3 bouteilles de gaz, une glacière, un gros bidon d’eau et tout le matériel de cuisine neuf pour 4 personnes sont inclus également. Mais quand je dis neuf, c’est neuf ! Aucune traces, aucune rayures… et c’est super agréable lorsqu’on fait un long road trip.👌

Niveau rangement ? Le van est bien foutu et dispose de deux grosses caisses de rangement. Une sous le lit (ou on a mis notre valise) et une dans le coffre pour ranger les ustensiles de cuisine et la nourriture. Les caisses étant assez volumineuses, vous avez peu d’espace pour dormir au-dessus. Impossible, par exemple, de se mettre assis une fois le lit fait, il faut rester penché.

Nous avons laissé le van en mode “nuit” pendant les deux mois ! La flemme de le défaire le matin et le refaire le soir j’avoue mais la disposition du van nous permettait de tout avoir à portée de main facilement donc pas besoin de le passer en mode “jour” ! 🤗

Confort

Perso, on a très bien dormi dans le van.😴 Bien sur ce n’est pas un 5 étoiles, ne partez pas dans l’idée que vous allez dormir comme dans votre lit douillet. Cependant, les matelas sont assez épais, les vitres teintées et les rideaux opaques permettent de passer une bonne nuit. Tout a parfaitement fonctionné du début à la fin, aucune panne, blocage ou dysfonctionnement. Merci Spaceships ! 👏

Leur site internet, c’est par ici !

Lucky Rentals

Pour le van en Australie, nous l’avons réservé que quelques semaines en avance mais à un prix imbattable par contre ! 💪Grâce à un français rencontré dans une agence de voyage, nous avons loué notre van 350€-400€ pour deux pour 3 semaines. A ce prix là et une fois sur place, nous avons dû ajouter un forfait nettoyage, la one way fee (on ne rendait pas le van au même endroit) et le “Bed pack” pour avoir des draps propres. Total à payer en plus : 180$ soit environ 116€. Nous n’avons pas pris d’assurance car cette fois, notre CB nous couvrait bien à hauteur de la franchise !🙌

La remise et le retour du véhicule ont été simples. Par contre, ne soyez pas pressé et attendez vous à avoir de l’attente car le personnel est en mode cool à l’Australienne. Nous avons bien attendu 2 heures que le mec finisse pour enfin s’occuper de nous.

Enfin, Lucky rentals offre des vans tout blanc. Parfait pour se fondre dans la masse et passer inaperçu !🔎

Service

A l’inverse de Spaceships, Lucky rentals ne gère pas le paiement des tolls road Australienne. On vous donnera un papier à l’accueil vous expliquant la démarche à suivre (créer un compte, ajouter votre CB et valider). Une fois le compte validé, les péages sont automatiquement prélevés sur votre carte, plus besoin donc de vous en préoccuper.

Lucky rentals étant la petite soeur de Jucy, il propose des véhicules self-contained et non self-contained. Vous pouvez également établir un devis en ligne en fonction de vos dates et ajouter les suppléments nécessaires.

Équipement & rangement

Le van n’est pas tout jeune cette fois, 550 000 km au compteur et on le voit bien à l’intérieur !👴

Autre mauvaise surprise à notre arrivée : Lucky fournit les oreillers et la couette mais pas les draps ! Nous avons donc du prendre le “Bed pack” (10$) qui comprenait des draps mais également 2 serviettes de bain et un torchon. Bon, pour le prix, pas dégueu finalement le pack ! 🤷‍♀

Lorsqu’on jette un œil à l’équipement, on se rend compte que ce ne sont que des ustensiles d’occaz, uniquement pour 2 personnes et en plus pas très propres… Le van est cependant bien aménagé à l’arrière, vous disposez d’une glacière, un petit rangement avec le gaz cooker et un petit évier à pompe (super méga pratique!).🤩

Le point noir de ce van reste le rangement. Vous disposez de rangement mais sous le couchage. Inaccessible donc une fois le lit fait. Impossible également de ranger vos valises sous le lit qui est trop bas. Vous devrez les mettre sur les sièges avant de la voiture. L’espace pour stocker la nourriture à l’arrière est également très limité !😧

Enfin, rangement inaccessible signifie aussi que nous devions défaire et refaire le lit tous les matins et tous les soirs. Chose importante à savoir si comme nous vous êtes un tantinet fainéants 😇.

Confort

Commençons d’abord par le confort sur la route. Le désavantage de conduire un vieux véhicule c’est qu’on a l’impression qu’il va nous lâcher à n’importe quel moment. Ce fut le cas avec notre cher van. Les vitres bloquées, des signaux lumineux qui s’éteignent et des bruits bizarres à foison sur la route.

L’intérieur du van révèle aussi son lot de surprises avec des rideaux en piteux états, un plafond pleins de tâches et un matelas plutôt fin (on sent les planches en bois en-dessous).😩

Un avantage cependant conséquent dans le van est que nous pouvions nous assoir sur le lit!🧘‍♀ Alors comme ça, ça n’a l’air de rien mais honnêtement ça nous a fait beaucoup de bien ! Même pour dormir, outre la qualité de la literie, avoir un grand espace au-dessus, ça fait la différence !

Leur site internet, c’est par ici !

Bilan

Pour résumer de manière synthétique, rien de mieux qu’un petit tableau ! 

SPACESHIPS LUCKY RENTALS

*Et encore ! Si vous vous y prenez en avance, le prix du van ne sera pas exorbitant mais Lucky rentals sera quand même moins cher !

 

Les deux compagnies valent le coup. Tout dépend de ce que vous recherchez et de votre budget pour votre voyage. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester la compagnie Jucy dont les vans avaient l’air top ! J’avais comparé les prix et pour ma période, Jucy était vraiment trop cher ! Tout comme Spaceships, les van Jucy, vert et violet sont très voyant ! Difficile de dissimuler que vous êtes un joli touriste en plein road trip ! 

J’espère que cet article t’a aidé ! N’hésite surtout pas si tu as des questions.😘

PS : Dans la série des articles astuces, tu peux retrouver; tout ce qu’on mange dans un van, des conseils pour économiser en Nouvelle-Zélande et ce qu’on emmène dans la valise !

Des bisous,

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *